AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Deuxième version : Memory Box a revêtu sa deuxième version ! Toutes les informations sont ici ! ☆
Le Deal du moment : -42%
PANDA Lit enfant cabane brut – Bois pin massif ...
Voir le deal
129.99 €

Partagez

retour au bercaille (Elvira&Elvis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Elvis Morisson
- petit amour -
Elvis Morisson
⊱ Messages : 174
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Sam 4 Jan - 19:30
LE RETOUR
feat Elvira & Elvis
Tu viens de poser les pieds en Nouvelle-Zélande. T’es arrivé, il y a seulement trois heures. T’as tout juste eu le temps de découvrir ton nouvel appartement. Tu as confié la tâche à une agence immobilière. Ils devaient te trouver un appartement, plutôt spacieux et lumineux, pour ton retour, histoire que tu n’es pas à retourner chez ton père ou bien que tu n’es pas à squatter chez tes frères ou bien tes potes. Mission accomplie. Une adresse reçue par texto. Des clés à récupérer auprès d’un voisin. Te voilà chez toi. Tu poses ta valise dans le milieu du salon. Tu file prendre une douche puis tu t’habilles en conséquence. T’as envie de sortir. De rencontrer du monde. D’oublier un peu tout ce que tu as vécu dernièrement. T’as besoin de te changer les idées, alors tu te rends dans un petit bar ambiance, il est clairement l’heure de s’amuser. Tu es complètement fatigué, mais pour ton retour, tu n’as pas envie de te retrouver seul. Tu entres dans ce bar, tu files directement au comptoir. « Un mojito s’il vous plaît » Tu passe ta commande auprès du barman et tu attends patiemment. En attendant, tu observes les gens qui se trouvent autour de toi, tu aperçois une jeune femme, seule, accoudé au bar. Tu prends le mojito que le barman vient de te servir et tu te diriges directement vers cette femme. « Bonsoir, moi c’est Elvis et vous ? » Tu bois une gorgée de ton mojito. Qu’est-ce que le goût de l’alcool t’avait manqué.
☾ anesidora

ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ


PAIN

Pain without love
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
Revenir en haut Aller en bas
Elvira James
- ô capitaine, mon capitaine -
Elvira James
⊱ Messages : 378
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
Re: retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Sam 4 Jan - 22:03
retour au bercaille
@"elvira & elvis

juste un verre peut tout faire oublier ✻✻✻
Le travail avait été franchement compliqué aujourd'hui, le temps m'avait parcouru d'une longueur incroyable, les enfants étaient tous plus excités les un que les autres et nous avions eus pas mal de petits accidents, rien de bien méchants, un genou écorché, une coiffure bloquée, des chamailleries, rien d'insurmontable en soit, mais c'était juste l'accumulation qui me faisait vriller, j'avais la tête qui était juste prête à exploser, heureusement pour moi, c'était fini et je pouvais enfin faire ce que je savais faire de mieux, c'est à dire me détendre autour d'un verre. J'aurais pu rentrer chez moi, me détendre dans un bon bain chaud, me mettre en pyjama et me faire une soirée netflix and chill, mais ce soir, je n'étais pas d'humeur, j'avais envie de voir du monde, même si je n'allais clairement pas leur parler, j'avais juste besoin de la compagnie d'être humain de plus de six ans. Des êtres humains capables de parler sans crier ou pleurer, bien que dans un bar je rencontrais souvent ce genre d'être là. Les gens bourrés devenaient très rapidement des enfants. J'entrais dans ce bar que je connaissais, un peu trop bien sans doute, c'était juste pratique, il n'était pas très loin de mon travail et quand je terminais tard, j'aimais venir y finir ma soirée, je n'étais pas alcoolique, loin de là, mais c'était un besoin qui me faisait du bien, de temps en temps, juste pour oublier, pour laisser loin de moi ce passé qui continuait de me hanter, de me perturber et de me briser. Je me dirigeais d'un pas décidé jusqu'au barman, un petit sourire sur les lèvres. « Une tequila, James, s'il te plait. » Je me posais sur le coin du comptoir et sirotais ma boisson tranquillement, ce n'était que le premier verre. Enfin tranquille jusqu'à ce qu'une voix s'adresse à moi, je relevais un sourcil intrigué. « C'est assez intéressant comme prénom. » Je regardais l'homme qui se trouvait à mes côtés, il était plutôt pas mal, pourquoi pas après tout. Je me redressais légèrement et lui tendais la main. « Elvira, enchantée. »
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Morisson
- petit amour -
Elvis Morisson
⊱ Messages : 174
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
Re: retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Lun 6 Jan - 15:57
LE RETOUR
feat Elvira & Elvis
T’as tellement envie de te vider la tête, de penser à autre chose. T’as envie que la guerre se retrouve loin de toi. T’as envie d’oublier tout ce qui s’est passé, même si tu sais très bien que tu n’oublieras jamais tout ce que tu as vécu. C’est sans doute tout ce que tu as vécu, qui fait de toi l’homme que tu es aujourd’hui. Ultra protecteur. Observateur. À l’affût de tout. L’homme qui a envie de protéger son prochain, même sans le connaître. Celui qui pourrait tuer pour sa famille. Mais aussi celui qui ne dort plus. Qui n’arrive plus à manger convenablement. Celui qui fait des cauchemars. Celui qui est traumatisé par la mort de frères d’armes. La femme qui se trouve en face de toi te sort de tes pensées. « Oui, ma mère devait être une fan, je suppose. » Tu serres la main de la jeune femme. « Enchantée Elvira, ce n’est pas non plus très commun comme prénom ! » Tu souris légèrement avant de t’asseoir à coté de la jeune femme. Ton verre à la main, tu sirotes un coup. Ça faisait tellement longtemps que tu n’avais pas bu une aussi bonne boisson. De l’alcool en fait, tout simplement. Parce que sur le terrain, vous éviter quand même de picoler, même si ça arrive plus souvent qu’on ne peut le penser. « Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas là pour vous draguer, je rentre d’une mission et j’avais besoin de voir d’autres personnes que des hommes en uniforme. » Tu rebois une gorgée, tu parles sans doute un peu trop, mais tu n’as pas envie qu’elle te prenne pour un gros lourd qui à simplement envie de sauter tout ce qui bouge. « Et vous, qu’est-ce qui vous fait venir dans ce genre d’endroit aussi tôt ? » Oui, la plupart des femmes attendent quand même 21 h ou 22 h pour venir dans un bar. Les alcooliques sont là bien plus tôt, mais elle n’a pas le visage d’une alcoolique, à moins qu’elle cache bien son jeu.
☾ anesidora

ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ


PAIN

Pain without love
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
Revenir en haut Aller en bas
Elvira James
- ô capitaine, mon capitaine -
Elvira James
⊱ Messages : 378
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
Re: retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Mer 8 Jan - 19:09
retour au bercaille
@"elvira & elvis

juste un verre peut tout faire oublier ✻✻✻
Un sourire étira mes lèvres, j'aimais bien l'idée, Elvis, c'était assez original et j'aimais l'originalité. Il était évident que ses parents devaient être des fans, je n'imaginais pas les choses autrement, tout simplement parce que c'était trop poussé dans l'originalité pour qu'il en soit autrement. « Et bien, c'est une femme de gout de toute évidence. » Qui n'aimait pas Elvis, le King, le seul et l'unique, qu'on écoute ou pas sa musique nous devions tout de même reconnaitre que c'était un grand, un très grand artiste. Je relevais un sourcil interrogateur en regardant le jeune homme, il avait raison, mon prénom était assez original, enfin, du moins, dans cette partie de la planète, parce que de l'endroit où je venais, c'était plutôt banal. Je haussais doucement les épaules avant de rire. « Je suis italienne, du coup mon prénom est d'une banalité affligeante en Europe, du coup, nous avons tous les deux des prénoms très originaux. Ça nous fait déjà un point commun. » Soufflais-je un petit sourire aux lèvres avant d'avaler le contenue de mon verre et d'en demander un second à mon barman préféré. Je savais toujours à qui demander en cas de besoin, James était plutôt généreux en général, bien que c'était peut-être qu'avec moi. Je ne savais pas vraiment et ne cherchais pas non plus à le savoir. Il ne voulait pas me draguer ? Bien, je ne savais pas si j'étais vexée ou non, bien que dans un sens c'était plutôt agréable pour une fois de se retrouver face à un homme qui voulait autre chose que nous avoir dans leur lit. « Je vois, militaire ? » Non, je n'étais pas vexée, c'était reposant, apaisant, pour une soirée, j'allais parler avec un homme qui avait simplement envie de discuter avec moi et ça faisait vraiment du bien. Je regardais doucement autour de moi, fixant tour à tour les visages habituels du bar, j'avais appris à les connaitre et les reconnaitre. Je haussais doucement les épaules avant de sourire. « J'avais simplement besoin de voir des humains de plus de huit ans. » J'aimais mes élèves, vraiment, mais parfois c'était juste fatiguant de devoir gérer des petits êtres humains qui ne savaient pas se gérer eux-mêmes et être en compagnie d'adultes pouvait être étrangement reposant.
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Morisson
- petit amour -
Elvis Morisson
⊱ Messages : 174
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
Re: retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Ven 10 Jan - 19:48
LE RETOUR
feat Elvira & Elvis
Elvira te fait sourire quand elle te dit que ta mère était sûrement une femme de goût, c’est vrai qu’elle aimait les bonnes choses la vie, elle aimait plaire, elle aimait également tout ce qui touchait à la mode. Elle t’explique alors d’où vient son prénom. D’Europe, tout s’explique donc. Tu n’as jamais mis les pieds en Italie, mais tu sais que ce pays à l’air plutôt chouette. Déjà, parce qu’il est plutôt bien gâté par ces monuments, que les filles y sont plutôt jolies et que l’histoire de l’Europe est bien chargée, mais c’est ce qui fait le charme de ce continent. Elle n’as pas l’air vexé par le fait que tu lui dises que tu ne voulais pas la charmer avant tout, tu aurais pu ne rien dire, mais c’était surtout pour te protéger toi, afin d’éviter une claque, un vent total, à la limite de la tornade ou bien un verre dans la gueule, bien que se soit gâchée de l’alcool et que se serait vraiment dommage de faire ça. « Militaire oui, ça fait sept ans que je fais des allée et venue entre la Nouvelle-Zélande et l’Afrique, en général je ne reste jamais longtemps, quelques semaines, tout au plus, mais là, c’est définitif, je reviens pour de bons. » Tu finis ton verre cul-sec, toi aussi, tu redemandes un verre. Tu sens que cette soirée va être rythmée par le nombre de verres que tu vas boire. Faut-il encore que tu sois capable de rentrer ensuite… « Ah oui, je vois, professeur des écoles ou bien, travail dans une crèche ? » Si elle te dit ça, c’est que forcément, elle travaille avec des enfants, à moins qu’elle travaille avec des nains et dans ces cas-là, c’est plutôt vexant pour eux.  
☾ anesidora

ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ


PAIN

Pain without love
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
Revenir en haut Aller en bas
Elvira James
- ô capitaine, mon capitaine -
Elvira James
⊱ Messages : 378
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
Re: retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Sam 18 Jan - 20:17
retour au bercaille
"elvira & @elvis morisson

juste un verre peut tout faire oublier ✻✻✻
Je sourirais doucement, il était bien militaire, en même temps c'était assez drôle, il en avait plus ou moins le physique. Je lui adressais un petit signe de tête, mon coeur fit un petit bon dans ma poitrine. L'Afrique, j'aimais beaucoup ce continent, j'y avais mis les pieds plusieurs fois pour des shootings photos durant "ma grande époque", je n'y étais jamais resté longtemps, malgré tout, j'avais passé de très bon moment, les paysages m'avaient marqué. Je m'étais d'ailleurs promis d'y retourner, quand, je n'en avais pas la moindre idée, mais je voulais y retourner, peut-être faire un voyage humanitaire, c'était une chose qui trottait dans ma tête, j'allais y réfléchir très sérieusement. « Quel coin d'Afrique ? » Soufflais-je très intéressée. Après tout l'Afrique était un très grand continent, il n'y avait pas mal de pays, il aurait pu aller n'importe où. J'avalais quelques gorgées de mon verre, j'étais tout de même assez étonnée de voir qu'il était venu vers moi, il venait tout juste de rentrer, peut-être qu'il avait d'autre personne à voir en priorité, alors pourquoi atterrir ici, dans ce bar qui n'était pas le meilleur endroit pour des retrouvailles. Mais après tout ce n'était pas mes affaires, s'il était là, il avait sans doute ses raisons. Nous avions tous nos raisons quelles soient bonnes ou non. Je terminais mon verre et commandais une nouvelle tournée à mon barman préféré, je devrais peut-être lui demander de me laisser directement la bouteille, parce qu'à cette allure là, nous allions la finir très vite. J'adressais un sourire mon nouveau pote de comptoir et acquiesçais. « Oui, je suis maitresse d'école depuis trois ans, pour une classe de CE2. » J'aimais mon métier, vraiment, même si être mannequin me manquais parfois, mais aujourd'hui j'aimais ce que je faisais, aider ses enfants, les voir apprendre, même si parfois ils me cassaient la tête, comme aujourd'hui par exemple. Malgré tout, je ne changerais ma vie pour rien au monde. « Du coup, ça fait du bien de parler à des humains qui ne sont pas des enfants ou les parents de ces enfants. » Je n'étais pas ingrate, loin de là, j'avais juste besoin d'autre chose.
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.
Revenir en haut Aller en bas
Elvis Morisson
- petit amour -
Elvis Morisson
⊱ Messages : 174
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
Re: retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Lun 20 Jan - 12:52
LE RETOUR
feat Elvira & Elvis
C’est difficile de revenir du front. On a le sentiment de revenir de l’enfer. Un endroit chaud, dans lequel on revit sans cesse le même cauchemar. Frôlant la mort au quotidien. Devant aider ton prochain, même si le pire des connards. Devant être là pour chacun de tes frères d’armes, même au détriment de ta propre vie. Sauver des vies, tout en devant en retirer. La dure réalité, être militaire n’est pas facile. Mais avoir cette impression d’être un héros aux yeux des autres, ça reste tout de même quelque chose de magique. « J’ai principalement fait le nord-est, le Kenya, l'Ouganda, l’Ethiopie… J’ai été presque un an au Burkina également… Vous connaissez l’Afrique ? » C’est plutôt rare de parler à quelqu’un qui veut vraiment savoir où tu as été déployé. En général, les gens n’osent pas trop te parler de ton métier, ils ont peur que se soit un tabou pour toi, ils évitent de te rappeler des mauvais souvenirs ou bien des sujets dont tu n’as vraiment pas envie de parler. Souvent, on ose te demander combien de personnes, tu as tué ou sauver. Si une arme, c’est vraiment lourd. Ou bien si on ressent du plaisir à tirer avec une arme à feu réelle. Mais là, tu sens que la jeune femme qui se trouve à tes côtés, est plutôt quelqu’un à aider à te vider la tête, plutôt que de te replonger dans l’enfer. « Effectivement, je comprends votre besoin ! Et de quoi aimeriez-vous parler ? » Après tout, si elle est se trouve seule dans un bar, c’est sûrement qu’elle à un grand besoin de se vider la tête, de parler ou bien d’oublier quelque chose.  
☾ anesidora

ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ ˇ


PAIN

Pain without love
Pain, I can't get enough
Pain, I like it rough
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
- -
retour au bercaille (Elvira&Elvis) Vide
Re: retour au bercaille (Elvira&Elvis)
Revenir en haut Aller en bas

retour au bercaille (Elvira&Elvis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MEMORY BOX :: III. Mawana, New Zealand :: Muritai avenue :: The Porterhouse-